Newsletter

Événements à venir

Aucun évènement à venir!

Retour sur BMMAF : Road To Vegas

Après des heures de travail réalisées par l’équipe de la fédération, celle-ci peut enfin tirer la satisfaction d’une belle réussite.

Une journée de combats de qualité dans une ambiance sereine vient de prouver à nouveau que le MMA doit avoir sa place sur ce plat pays et se doit d’être reconnu, et médiatisé. Enfin une journée sportive lors de laquelle tant les athlètes que les fans n’ont pas eu recours à des insultes, mais à du respect, de la discipline et du fair-play. Que demander de plus ? Les résultats.

 

 

Ce fut une journée très diversifiée ; de combats ado jusqu’à adultes amateurs, en passant par des compétiteurs qui s’affichaient pour la première fois dans un ring sécurisé.

Chez les teenages, les deux affrontements se sont finis sur des soumissions ; Takhir Surenchiev faisait abandonner Malcolm Landais dans le second round, et Leka Djonbala a rapidement pris Dorian Simons dans un triangle.

 

Chez les novices, les supporters ont eu droit à plus de variétés, avec de nombreuses décisions unanimes :

Atef Saidi gagne contre Houcine Aytedra

Adrian Sawko l’emporte face à Mathieu Givers

De même pour Loic Alalinarde opposé à Karim Benkirane

Lionel Rouland au terme d’un combat serré face à Johnny Ciepers

Vincent Goossens se voit lever la main à l’issu de sa performance face à Alexandre Masson

Robin Delbart bat Yuji Galand

Jérôme Depraeter a pris le dessus sur Johnathan Marchand

Mathieu Letho gagne face à Dario Andriola

 

Une égalité a également départagé Seyfullah Aksoy et Islam Radi

Les autres combats novices n’ont pas été jusqu’à la fin de la seconde reprise, à chaque fois dû à des soumissions ;

Abou Ba soumet Thomas Pignol à l’aide d’une guillotine debout

Mathieu Chatenet fait taper Bilal Tair via RNC

Stanley Beier fait abandonner Haitem Ben Arfa par guillotine

Benjamin Acout place une clé de bras sur Loic Makowiecki

 

Il a donc fallu attendre les novices + pour voir le premier KO. Et celui est arrivé dans le premier affrontement après la pause qui séparait les niveaux.

Cédric Smeets ouvrait le bal avec un joli KO sur Hendy Boucquiaux.

S’en suivait une décision unanime pour Mehdi Amri sur Nathan Poumeyrole.

Deux étranglements arrière poursuivaient le début de soirée ; Mieszko Scieltic sur Mathieu Gaucquié et Sadok Hakimi sur Fabrizio Gosamo.

Billel Bouafia forcait l’arbitre à s’interposer dans son combat face à Ricardo Paco.

Adil Elhammouchi fut convaincant dans sa victoire par décision unanime sur Ben Szalay

La première décision partagée fut celle remportée par Bouzid Mehdi, opposé à Marwane Hammouda.

Pour clotûrer la page des novices +, Anthony Poli finalisait Ali Messaoudi par étranglement arrière.

 

Road To Vegas pouvait alors commencer officiellement. Et cela commencait fort ; il a fallu 19 secondes pour que l’arbitre s’interpose entre Ulrich Agbessi qui envoyait une rafale de coups sur Sami El Hichou.

Elias Nedir n’a pas hésité à amener Adrian Pavalache dans le combat suivant. L’amenée au sol fut difficile à obtenir, mais le travail qui suivait fut propre ; il l’emporte alors par étranglement arrière.

Dans le dernier combat chez les featherweight, il n’y a eu aucune question ; Robyn Fischetti a dominé Nassim Bouazza avec sa lutte, l’emportant par décision unanime.

Chez les poids léger, Hafed Mrani soumet le français Alexei Cholewka par guillotine et un combat de grind a opposé Nicolas Di Franco qui l’emporte sur Maxime Lebliq.

 

Pour fermer la porte sur ce chouette événement, Thomas Hanno obligea l’arbitre à mettre un terme à sa performance face à Miguel Baudour.

 

Les pré-sélectionnés pour Vegas seront très prochainement avertis par mail.

 

Lien vers les résultats

BilerChildrenLeg og SpilAutobranchen